Portail clients customer-icon
30 juin 2016

Building Information Modelling – À quel moment les Facility Managers doivent-ils être impliqués ?

Récemment, je me suis entretenu avec le Responsable Hard FM d'une grande entreprise internationale qui semblait bien connaître le BIM (Building Information Modelling ou maquette numérique du bâtiment). Il m'a expliqué qu'il comprenait que  l’accroissement de la demande pour le BIM était quelque chose que les Facility Managers ne pouvaient pas ignorer, sans toutefois saisir l'implication qu'ils devaient avoir. Il a également suggéré que les grandes entreprises de conception et de construction devraient concevoir et développer selon des normes basées sur les bonnes pratiques du FM, et  quasi livrer un modèle prêt à être incorporé dans une Solution de Gestion Intégrée de l'Environnement de travail (IWMS). Ce point de vue a entraîné une longue discussion et j'ai pensé qu'il serait bon que je partage mes réflexions à ce sujet sur notre blog.

FAQ - En tant que Facility Manager, comment profiter de la technologie BIM ?

Le BIM est un sujet d'interrogations pour le FM et le RE. Cette FAQ répond aux 5 questions que Planon entend le plus souvent.

En savoir plus

Le BIM est largement reconnu dans le secteur de l'Architecture, de l'Ingénierie et de la Construction (AIC) comme une technologie et un processus présentant des avantages considérables par rapport aux méthodes de conception 2D traditionnelles, comme AutoCAD. Ce modèle ne présente pas seulement l'avantage d’avoir une représentation graphique 3D améliorée, permettant d'assimiler facilement la manière dont les propriétés géométriques fonctionnent dans leur ensemble, il fournit également des outils pour la détection d'interférences, les visites virtuelles et la visualisation du projet. L'utilisation du BIM 4D, 5D et 6D permet de réaliser et de cartographier la planification et la gestion : des avant-métrés, des coûts, de la gestion du cycle de vie et de l'acquisition de données (au moyen de capteurs installés stratégiquement) avant même qu'un quelconque matériel soit installé sur le chantier.

Mais à quel moment les Facility Managers doivent-ils être impliqués ? Les entrepreneurs doivent-ils se contenter de concevoir et de construire le bâtiment conformément au cahier des charges du client (Employers Information Requirement EIR), sans l’implication permanente des personnes qui seront chargée, au final, de gérer le bâtiment pendant les 60 prochaines années et plus encore ? Si oui, les équipes de conception prendraient-elles toutes les décisions susceptibles d'impacter la maintenance et les coûts d'exploitation permanents ? Les Facility Managers n'aimeraient-ils pas pouvoir contester ces décisions au stade le plus précoce possible ? En se posant toutes ces questions, on se rend compte que les Facility Managers doivent être impliqués et intégrés dans les équipes Conception & Construction dès les premières étapes d'un projet. Cette intégration précoce donne la possibilité aux Facility Managers de spécifier leurs exigences, tout en minimisant les coûts de maintenance opérationnelle et de gestion du cycle de vie global.

Les Facility Managers doivent aussi travailler de prêt surc leur solution IWMS afin d’assurer l’intégration dans le système du modèle « as built » finalisé, avec un minimum de modification. L'accent doit être mis sur la spécification de formats de données dès le stade initial et sur la création des standardisations qui, si elles sont livrées correctement, seront conformes au cadre de la solution IWMS. Cette approche permettrait de gagner un temps considérable et de réaliser des économies substantielles aux stades ultérieurs d'un projet.

Avec le renforcement de la législation relative à l'utilisation du BIM, les équipes Conception &Construction seront moins enclines à écouter, comprendre et agir selon les exigences du client. L'objectif de la législation est le suivant : «aligner les intérêts de ceux qui conçoivent et construisent un actif sur les intérêts de ceux qui l'utilisent par la suite ». Cet aspect est capital pour les Facility Managers s'ils veulent pouvoir profiter pleinement des avantages liés à un projet BIM. Comme les bâtiments seront conçus en tenant compte de la manière dont ils seront exploités et qu'une comparaison des performances sera établie, des processus de contrôle correctif pourront être mis en place pour tenir les équipes Conception & Construction responsables si l'actif n'atteint pas le niveau de performance prévu.

Les Facility Managers ont là une excellente opportunité de tirer profit de la technologie et des données associées à un projet BIM, mais pour cela  ils doivent être intégrés aux équipes de conception. Ils doivent avoir suffisamment de confiance et de connaissance pour défier les équipes Conception & Construction si les coûts de fonctionnement augmentent, et s'assurer que des spécifications complètes sont en place pour que toutes les entreprises s'y conforment. Une collaboration permanente entre toutes les disciplines, jusqu'à la phase opérationnelle d'un bâtiment, est la clé de la réussite sur le long terme pour l'environnement bâti. Toutes les entreprises n'exigeront pas les mêmes données opérationnelles et formats de données. C'est par conséquent aux équipes de FM du client de collaborer, de prendre les choses en main et de savoir quel modèle « as built » sera fourni, afin de s'assurer qu'il apportera l'avantage stratégique et opérationnel maximal tout au long du cycle de vie de l'actif bâti.

Sean Mackay
Implementation Consultant Planon United Kingdom