01 juillet 2020

Course vers le cloud

Plus que jamais, les entreprises recherchent la sécurité, la réduction des coûts et la flexibilité qu'offrent les solutions logicielles dans le Cloud

Le « télétravail » est devenu une nouvelle réalité : les organisations se sont adaptées aux règles de stricte sécurité instituées pendant la pandémie de COVID-19. En fait, le comportement organisationnel continuera d'évoluer, non seulement dans la façon dont les gens travaillent, mais aussi dans la façon dont les organisations envisagent leur environnement informatique et applicatif. Ainsi, les tendances préexistantes s'accélèrent, comme le travail à distance et la réduction des coûts. Il en est de même pour l'adoption des logiciels en tant que service (SaaS), des infrastructures cloud et des services d'application.

Livre Blanc - Cas d'utilisation Planon : faire face à une pandémie
Livre Blanc - Cas d'utilisation Planon : faire face à une pandémie

Consultez ce guide pour savoir comment tirer parti du logiciel Planon pour assurer la continuité des activités et soutenir la reprise des activités en cas de pandémie.

 

En savoir plus

Avec le COVID-19, les services dans le cloud sont soudainement devenus essentiels pour la continuité des activités avec en particulier la nécessité de faire face à des incertitudes sans précédent et à des risques de confinement impliquant que les organisations doivent pouvoir compter sur leurs employés à distance pendant de longue période. Avec de nombreux employés qui travaillent à domicile, les organisations sont obligées de s'appuyer sur des logiciels de collaboration tels que la Web vidéo et les programmes de messagerie. Mais les processus de certains départements tels que la finance, les RH et le Facility Management ont aussi besoin de se reposer sur des outils fonctionnant au bureau comme à l'extérieur des locaux habituels, tout en restant sécurisés. Nombreuses sont alors les organisations qui réévaluent leur position sur les solutions dans le cloud et, prenant clairement conscience de leurs avantages, n'hésitent pas à changer de cap. En fait, de nombreuses grandes organisations s'efforcent d'éliminer les obstacles internes à l'adoption du cloud et ces derniers mois connaissent une augmentation significative de l'adoption du cloud par toutes les organisations, petites ou grandes, dans tous les secteurs et à l'échelle mondiale.

La pandémie COVID-19 accélère donc déjà l'adoption du cloud, non seulement comme évolution technologique, mais aussi comme modèle opérationnel. Certains pays voient davantage que d'autres se multiplier les « early-adopters » ou premiers utilisateurs mais experts et analystes informatiques pensent qu'il est très probable que nous observions très bientôt un nouveau modèle basé sur le cloud devenir la norme mondiale. L'adoption de solutions dans le cloud se diffusant dans le monde professionnel, l'évolution des logiciels B2B semble inévitable : c'est juste une question de temps. Certains experts s'attendent ainsi à ce que la pandémie mondiale de COVID-19 se traduise par une adoption du cloud plus rapide, en 2-3 ans seulement au lieu de 10 ans.

Pour les organisations qui hésitent encore à faire leurs premiers pas vers le cloud, voici les raisons les plus courantes de cette migration :

  • Économies de temps et d'argent : le cloud élimine des coûts d'infrastructure, notamment pour les serveurs et le stockage. Sans stockage physique, les organisations n'ont plus à s'inquiéter du matériel obsolète, nécessitant au fil du temps des mises à niveau ou des réparations. Le cloud permet également aux organisations de gagner du temps et de l'argent en éliminant le besoin de télécharger, d'installer et de configurer des environnements. Cela signifie que votre service informatique a moins d'actifs à surveiller et entretenir et dispose donc plus de temps pour se concentrer sur vos principaux besoins commerciaux.

  • Évolutivité, sécurité et connectivité : les organisations peuvent facilement ajuster leur environnement cloud à leur utilisation et satisfaire des normes de sécurité rigoureuses à moindre coût par rapport à un environnement sur site. Le cloud est aussi le moyen le plus simple de connecter vos logiciels professionnels à l'aide des dernières technologies et applications via un large éventail d'API.

  • Flexibilité et pérennité : le cloud offre une flexibilité maximale pour répondre aux conditions changeantes du marché. Vous avez toujours accès aux dernières versions et mises à jour des applications que vous utilisez dans le cloud et restez à jour des derniers développements.

Les clients de Planon qui sont passés au cloud ces dernières années ont signalé des économies et des améliorations drastiques dans des domaines tels que la vitesse et la sécurité.

Selon Pieter Reijalt, chef de projet informatique chez Ahold Delhaize aux Pays-Bas, « adopter une solution dans le cloud réduit considérablement le coût total de possession et garantit que cette solution reste pérenne grâce à des mises à jour continues ».

Karlo Porter-Price, IT & Information Manager de The Open University, au Royaume-Uni, nous a expliqué que « le projet a démontré que le cloud est en effet une alternative rentable, performante, sécurisée et pérenne à une installation sur site ».

Les défis majeurs auxquels nous sommes tous confrontés représentent aussi une opportunité pour les leaders qui optent pour l'innovation dans leur domaine alors que nous essayons tous de nous adapter à cette « nouvelle réalité » dans notre travail quotidien. Les incertitudes concernant la transition vers le cloud ne cessent d'être levées et vous pouvez vous inscrire dans ce mouvement en commençant par hiérarchiser les projets informatiques qui peuvent le plus bénéficier d'une migration vers le cloud. Une évolution de votre environnement IWMS vers le cloud devrait être en haut de votre liste, si vous n'avez pas déjà franchi cette étape.

Bert van de Haar
Field Marketing Manager