05 décembre 2019

Etendre les capacités de son IWMS avec la technologie Smart Building

Cette publication est la seconde d'une série en trois parties sur l'évolution des systèmes connus aujourd'hui sous le nom de solutions de gestion intégrée de l'environnement de travail (IWMS).

Livre blanc : Transformer la technologie du Smart Building
Livre blanc : Transformer la technologie du Smart Building

Découvrez dans livre blanc comment l’intégration d’une plateforme Smart Buildings dans un IWMS permet aux Real Estate managers d’optimiser la gestion et la valeur de leur immobilier d’entreprise, avec des bénéfices pour l’entreprise mais aussi pour les occupants.

En savoir plus

Dans la première publication, j’évoquais les débuts de la Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO) et des systèmes de gestion intégrée de l’environnement de travail (IWMS), ainsi que mon expérience avec ces nouvelles applications à l’époque de leur sortie sur le marché.

Je vais aborder ici l'évolution de ces IWMS, les avantages croissants qu'en tirent les professionnels du Facility Management et de la gestion de l'immobilier, ainsi que leur influence sur la montée en puissance des technologies des Smart Buildings ou bâtiments intelligents.

La constante évolution des solutions de gestion intégrée de l'environnement de travail

Comme mentionné dans la précédente publication, c'est Gartner qui a introduit le terme IWMS en 2004. La première génération d’IWMS était centrée sur la fourniture de solutions intégrées pour la gestion de l’immobilier et des baux, des installations et des espaces, de la maintenance et du développement durable. Toute gestion de projet en relation directe avec l'environnement de travail était ainsi prise en charge. Selon Gartner, un IWMS était « une plateforme logicielle professionnelle qui intègre 5 fonctionnalités clés sur la base d'une même plateforme technologique et d'un référentiel de base de données unique ». Tous les IWMS présents sur le marché ne fournissaient pas de solutions pour tous ces domaines à l’origine, mais les fournisseurs ont innové rapidement et développé des solutions matures dès les années suivantes.

De nombreux développements et des innovations dans d’autres domaines, notamment l’économie, la technologie, la mondialisation, ont influencé l'évolution des IWMS. Les progrès rapides des technologies ont notamment joué un rôle important. Les modèles de livraison sont passés de la licence perpétuelle au « Software as a Service » (SaaS) et le déploiement est passé du On-premise au Cloud. Cela devait se traduire par une disponibilité et des fonctionnalités améliorées et un coût total de possession potentiellement inférieur pour les clients. Au cours des deux dernières décennies, les innovations rapides dans la technologie mobile ont également influencé les IWMS. L'utilisation d'appareils mobiles en combinaison avec les IWMS s'est développée rapidement et a rendu la technologie plus accessible. Les terminaux mobiles commencèrent à être utilisés par les utilisateurs finaux pour leurs requêtes ou leurs réservations de salles de réunion et par les techniciens pour gérer leurs tickets. L'exécution des processus a été ainsi rendue plus efficace et les coûts potentiellement réduits avec une satisfaction accrue de la clientèle. Les fournisseurs d'IWMS ont commencé à développer des solutions prêtes à l'emploi selon les normes du marché et les meilleures pratiques, aidant ainsi les clients à mettre en œuvre leurs solutions plus rapidement. L'intégration et l'interfaçage en temps réel avec les ERP et les systèmes de RH, entre autres, sont devenus plus faciles grâce à la SOA (Service Oriented Architecture) qui a rendu disponibles les informations précises tirées de toutes les sources requises, directement dans les IWMS et de manière centralisée.

Plus récemment, le marché des IWMS a connu une nouvelle transformation. Des solutions ou configurations spécifiques sont maintenant proposées à des segments de marché spécifiques. Il s'agira, par exemple, d'IWMS précisément destinés aux prestataires de services ou de solutions qui assurent aux grandes entreprises soumises aux règles IFRS, une conformité de la comptabilisation des baux ou encore de configurations prêtes à l'emploi destinées à l'enseignement supérieur pour la gestion des campus. Cette tendance se poursuivra ces prochaines années avec davantage de solutions dédiées à des marchés et secteurs spécifiques, ainsi qu'une différenciation régionale basée sur les exigences locales.

IWMS et technologies des bâtiments intelligents

Des mutations dans la gestion des environnements de travail ont aussi joué un rôle important dans l'évolution des IWMS. Des concepts innovants ont été mis en œuvre pour prendre en charge les « nouveaux modes de travail flexibles ». La réduction des coûts et des empreintes carbone, l'augmentation de l'engagement des employés et la satisfaction des clients sont autant d'autres facteurs à prendre en compte aujourd'hui lors de l'optimisation de l'utilisation des espaces. Parce que les organisations souhaitent évaluer en temps réel leur utilisation des espaces, des solutions basées sur l'intégration dans les IWMS de la technologie des capteurs se sont développées. En exploitant dans l'IWMS les mesures prises par ces capteurs, les entreprises peuvent connaitre de façon immédiate l'occupation réelle des espaces de travail et salles de réunion, optimiser leur utilisation et en tirer avantage en termes de réduction des coûts, consommation énergétique et satisfaction client.

L'usage croissant au cours des dernières années de la technologie des capteurs est un facteur capital dans l'évolution des technologies des smart buildings. Les capteurs mesurent non seulement l'occupation des espaces mais également, par exemple, la qualité de l'air, les défaillances des équipements, la consommation d'énergie ou même la satisfaction client. Ils font partie d'un réseau de périphériques, appareils, installations et autres éléments, tous intégrés par de l'électronique, des logiciels et de la connectivité, permettant l'échange des données. Ce réseau, l'Internet des objets (IoT), a constitué un développement technologique important qui induit aujourd'hui un effet véritablement transformationnel sur les technologies Smart Buildings.

Dans la troisième et dernière publication de cette série, je parlerai davantage de l'impact des IWMS sur les technologies des smart buildings et de ce que cela pourrait signifier pour les professionnels du Facility Management et de la gestion de l'immobilier d’entreprise.

Geert van Offeren
Business Consultant