Portail clients customer-icon
01 septembre 2016

La douce transition vers le Cloud

Alors qu’auparavant nous achetions une voiture pour la conduire durant plusieurs années sans la changer. Actuellement, même après l’achat, la voiture est équipée en permanence du logiciel le plus récent. Le propriétaire d'une Tesla, par exemple, n’a pas à se soucier de grand de chose. Il doit juste faire confiance au fournisseur pour la mise à jour de la voiture avec la version la plus récente du logiciel et le niveau de sécurité requis. La conduite d'une Tesla et le travail dans le Cloud sont, à cet égard, tout à fait comparables.

Webinaire – Définition, avantages et ROI d’un IWMS (gestion intégrée pour l’Immobilier et le FM)

Ce webinaire en direct, co-organisé avec Verdantix, traitera du retour sur investissement potentiel d'un IWMS, solution de gestion intégrée de l’environnement de travail. Il présentera des conseils pour réaliser une analyse de rentabilité convaincante ainsi que des avantages en pratique chez des clients Planon. 

Regarder ce webinaire

Pour établir cette comparaison, rappelons-nous d'abord comment nous utilisions les logiciels dans le passé. Auparavant, le département IT d'une organisation était responsable de tout ce qui était lié aux ordinateurs. Depuis l'installation des mises à jour du logiciel jusqu’à la résolution des pannes. Le département IT se chargeait de tout ! Mais aujourd’hui, beaucoup d'organisations ont franchi le pas vers le Cloud. La gestion des logiciels et du matériel informatique est donc sous-traitée. Par conséquent, les tâches des informaticiens ont considérablement changé.

Le rôle de l'informaticien change

De nombreux informaticiens ont accueilli ce changement avec angoisse. Ce n'est évidemment pas facile pour eux, de voir que des années d'expérience sur certaines compétences doivent être remplacées par de nouvelles. Cependant, selon moi,  l'introduction du travail dans le Cloud a offert de nouvelles opportunités aux informaticiens. Ils peuvent, en effet, jouer un rôle central et faciliter la transition vers le Cloud. Comme l'utilisateur final, devant son ordinateur, ne remarque pas comment un service spécifique est livré, il est notamment important pour le département IT que l'intégration se passe bien.

Le gestionnaire de Facility management (FM) doit choisir une solution Cloud dans laquelle il peut tout gérer lui-même, sans dépendre d'un fournisseur ou du département IT interne. Cependant, le Cloud n'est vraiment utilisable que si le département IT est réellement impliqué dans les décisions et peut donc veiller à une bonne intégration dans le réseau d'entreprise.

Le travail dans le Cloud est plus efficace

Grâce à la mise en œuvre du Cloud, le département IT a plus de temps, par exemple, pour réaliser une bonne intégration avec le Central User Management ou le Single Sign-on (SSO) ou pour réaliser des audits de sécurité qui, par manque de temps, étaient souvent négligés par le passé. Le Cloud est donc l'occasion de travailler plus efficacement, surtout parce que l'informaticien n’a plus à s'inquiéter que le logiciel soit à jour ou que la sécurité soit bien organisée. En effet, c'est la responsabilité du fournisseur de Cloud.

À ce niveau, le fournisseur de Cloud peut donc être comparé à Tesla Motors, le fournisseur de la voiture moderne. Le fabricant fournit à tout le monde le même modèle et le consommateur achète les caractéristiques complémentaires qui l'intéressent. Dans les deux cas, le fabricant peut surveiller en permanence à distance si des mises à jour sont nécessaires. En cas de problèmes, le fournisseur peut intervenir directement, de sorte qu'un problème ou un bug est souvent déjà résolu avant que le client s'en rende compte. Dans le cas de la Tesla, le conducteur ne doit se concentrer que sur la facilité d'utilisation : la conduite est ainsi plus agréable et le stress diminue. C'est la manière dont nous aimons travailler. Dans le Cloud aussi.

Henk Laracker
VP Research & Development