Portail clients customer-icon
24 septembre 2015

Un ingénieur terrain peut-il encore se trouver sans connexion ?

Un ingénieur terrain sans mobile ni connexion Internet en 2015, c'est un peu comme un voyageur sans GPS. On sait que l'on a pu vivre sans, mais s'en passer est devenu inimaginable. 

Webinaire - Comment les solutions mobiles multicanales facilitent l’intervention des ingénieurs et des techniciens

Planon innove avec Planon Universe for Corporate Real Estate and Facility Managers : la solution IWMS qui facilite les interventions des services techniques et des ingénieurs et leurs interactions avec toutes les parties prenantes.

Regarder ce webinaire

Quelques explications pour ceux qui n'ont pas connu l'ère du papier : avant l'arrivée des appareils mobiles et des applications, la vie d'un ingénieur terrain était un peu plus compliquée. Le matin, les ordres de travail sur papier étaient distribués aux techniciens qui remplissaient un formulaire (éventuellement pourvu d'un commentaire) une fois la mission terminée. Cet ordre de travail était alors renvoyé par fax ou même déposé personnellement au bureau.

Puis sont arrivées les premières applications qui ont simplifié quelque peu la vie des ingénieurs terrain. Au début de leur journée de travail, ils pouvaient se connecter chez eux ou au bureau pour récupérer les ordres de travail et les imprimer. À la fin de la journée, les données étaient saisies dans le système et le tout était ensuite synchronisé. Ce système était déjà meilleur, mais il restait lourd et susceptible d’avoir des d'erreurs.

Il n'y a pas si longtemps que les appareils mobiles comme le smartphone et la tablette ont fait leur apparition. Ces appareils ont été massivement adoptés en peu de temps et sont devenus incontournables dans notre vie de tous les jours. Comme je l'ai déjà indiqué dans un précédent blog, un ingénieur terrain dispose partout et à tout instant non seulement d'ordres de travail électroniques, mais aussi d'autres informations pertinentes comme l'historique des interventions et le matériel disponible. Les ordres de travail peuvent aussi être traités directement dans l'application.

Mais il n'est pas rare que des applications en ligne et hors connexion subsistent encore parallèlement pour les ingénieurs terrain. Celui qui n'a momentanément pas de connexion travaille en mode déconnecté. Cette situation date de l'époque où une connexion Internet n’était pas toujours garantie. Si vous ne disposez pas de la 3G ou d'un réseau Wi-Fi là où vous intervenez, vous pouvez toujours consulter l’ordre de travail hors connexion. Dès que vous êtes à nouveau en ligne, les données sont automatiquement mises à jour et synchronisées.

Je serais quand même curieux de savoir si ces applications hors connexion sont encore nécessaires en 2015. Combien de fois arrive-t-il aujourd’hui qu'un ingénieur terrain soit sans réseau sur un site ? N'y a-t-il pas désormais partout un réseau Wi-Fi, 3G voire 4G, même dans le coin le plus reculé du Cantal ? L'application hors connexion n'a-t-elle pas fait son temps ?

Après tout, le mode déconnecté comporte des inconvénients tant pour l'ingénieur terrain que pour le fournisseur de l’application. Sa fonctionnalité est plus limitée et il est toujours préférable de pouvoir disposer de données (en ligne) actualisées plutôt que d'avoir à les synchroniser après-coup.

Attention, je ne suggère pas de supprimer progressivement les applications hors connexion, je suis juste curieux de savoir combien de fois il arrive encore à un ingénieur terrain de se retrouver sur un site ne disposant pas de réseau.

Nico van Dijk
Product Manager Maintenance Management