Portail clients customer-icon

Ce que vou devez savoir sur la maintenance préventive et les solutions de GMAO/IWMS

La maintenance préventive vous permet d'entretenir vos biens et équipements pour qu'ils restent dans l’état souhaité tout en réduisant au maximum la maintenance corrective. La maintenance préventive peut être conditionnelle ou bien planifiée.

La maintenance préventive se base sur la planification des opérations suivant une fréquence temporelle. Un plan de maintenance basé sur le temps pour un actif, un équipement technique ou un bâtiment se compose d'une bibliothèque de travaux de maintenance déterminée et d’une fréquence d’exécution de ces travaux. Ces fréquences de maintenance s’appuient généralement sur des conditions de garantie, des instructions du fournisseur, la réglementation ou l'expérience. Un exemple de maintenance basée sur le temps est l’inspection périodique des installations de climatisation : on procède à une inspection annuelle, à un nettoyage des filtres tous les trois ans et à un remplacement des filtres tous les six ans. La maintenance basée sur le temps intervient parfois trop tard et provoque une augmentation de la maintenance corrective parce que les conditions réelles de l’élément ne sont pas prises en compte. Et dans certains cas, elle intervient trop tôt et non nécessairement aux meilleurs conditions de la gestion des actifs.

La maintenance basée sur l'état du bien est une méthode d'entretien qui prédit le moment où un bien ou un équipement tombera en panne et permet ainsi d’éviter l’incident en exécutant à temps la maintenance appropriée. La maintenance basée sur l'état du bien est appliquée à des actifs économiques qui peuvent communiquer leur état actuel par voie numérique à un système de maintenance (solution de gestion intégrée de l'environnement de travail, FMAO, GMAO), dans lequel le type et le moment de la maintenance sont prédits sur la base de valeurs limites et de paramètres préalablement réglés. Par ce suivi continu de l'état d'un bien ou d'une installation, vous obtenez une maintenance « juste à temps », qui n'intervient ni trop tôt ni trop tard. Vous réduisez ainsi les coûts de maintenance au minimum, évitez la défaillance des installations et par conséquence, une maintenance réactive qui peut devenir coûteuse. Une valeur de température maximale préalablement définie pour votre climatisation est un exemple de maintenance basée sur l'état du bien. Lorsque la température de l'installation dépasse cette valeur limite, une opération de maintenance préventive est générée pour éviter la panne. La planification automatique d'une opération de maintenance lorsque le nombre d'heures de service de l'installation dépasse le seuil préalablement défini, en est un autre exemple.

En savoir plus sur la maintenance préventive

Documentation produit | 14/01/2016
Documentation produit - Planon Asset & Maintenance Management

La solution Maintenance Management de Planon permet de gérer les ordres de travail, la planification des ressources, la maintenance préventive planifiée… 

En savoir plus
Tous documentation produit
Articles & livre blancs | 14/01/2016
Livre Blanc - Créez une solide stratégie de maintenance pour votre immobilier

Nous savons tous pourquoi, quand, où, comment faire la maintenance de notre voiture ainsi que le budget dont nous disposons. Nous prenons des décisions intelligentes et mûrement réfléchies pour repousser ou bien avancer des visites d’entretien. Pour ce faire, nous prenons en compte certains facteurs, comme notre budget, le risque d’une panne de moteur et la durée de vie de la voiture. Rien de bien compliqué quand on a une seule voiture, mais l’affaire se corse dès que le nombre de voitures est multiplié par dix. Qu’en est-il si l’on duplique cette situation à un large portefeuille immobilier, constitué… 

En savoir plus
Tous articles & livre blancs
Articles & livre blancs | 23/10/2014
How to guide - Comment accélérer le traitement des rapports d’incident ?

Faites-vous partie de ceux qui luttent pour traiter les rapports d’incident dans les délais ? Vous demandez-vous comment vous allez pouvoir respecter les accords de niveau de service (SLA) ? Vous arrive-t-il de clore des rapports avant que le problème ne soit véritablement résolu pour respecter les KPI (Indicateurs Clé de Performance) ? Téléchargez votre exemplaire gratuit pour découvrir cinq astuces qui peuvent vous aider à rendre le processus des rapports d’incident plus efficace. 

En savoir plus
Tous articles & livre blancs

Les avantages et l'application d'une maintenance basée sur le temps

La possibilité de planifier l'entretien est le principal avantage d'une maintenance basée sur le temps par rapport à une maintenance non planifiée et réactive. La maintenance réactive entraîne souvent des frais généraux qui peuvent être évités par une planification de l'entretien. Les coûts d'une maintenance non planifiée englobent notamment les temps d’arrêt de production, l'impact économique dû à l’arrêt de production, les frais engagés pour le remplacement des pièces détachées et le temps perdu à cause d'une communication et d'un traitement inefficaces. Des analyses comparatives montrent que la maintenance non planifiée est en règle générale de trois à cinq fois plus coûteuse que la maintenance planifiée. Lorsque la maintenance est planifiée, ces opérations peuvent être réalisées en dehors des heures de production pour minimiser les impacts économiques de non production. Avant l’arrêt de production, les pièces détachées, l’outillage et les ressources peuvent être organisés afin de réduire au maximum le temps d’exécution de cette maintenance. Ces mesures réduisent les coûts de la maintenance. Outre la réduction des coûts, la continuité des activités est améliorée car les équipements tomberont moins souvent en panne.

Si on la compare à la maintenance conditionnelle, la maintenance périodique n'exige pas de stratégie de surveillance. Ce qui élimine le besoin et les coûts associés à l’interprétation des données recueillies sur les conditions de fonctionnement et la mise en œuvre des mesures sur la base des résultats de cette interprétation. Néanmoins, la maintenance peut être excessive ou insuffisante si nous restons sur une stratégie de maintenance planifiée.

Les actifs nécessitant une maintenance basée sur le temps sont des biens qui ont un rôle essentiel pour l'entreprise. Leurs défaillances ou pannes peuvent être prédites par un suivi en temps réel et dont le risque de panne n'est pas lié principalement au temps.

Les avantages et l'application d'une maintenance basée sur l'état du bien

La maintenance conditionnelle, également appelée maintenance prédictive, prédit la date à laquelle une panne peut survenir et quand il est nécessaire de réaliser une opération de maintenance. L’objectif est d’éviter le risque de défaillance par l’application d’une maintenance dite « juste à temps ». Idéalement, la maintenance basée sur l'état du bien limite autant que possible la fréquence des opérations de maintenance, évite la maintenance réactive non planifiée et réduit les coûts liés à une maintenance effectuée trop tôt.

Différentes techniques peuvent être utilisées pour surveiller l'état du bien. Pour ce faire, l’actif peut communiquer son état en temps réel au système de gestion de la maintenance. Les exemples d’états sont la température, le nombre d'heures de fonctionnement, la consommation énergétique, la quantité d’éléments produits, les messages d'erreur ou toute autre valeur permettant de prédire les dysfonctionnements ou les besoins d’entretien. Le choix de la méthode et de la technique convenant à la surveillance de l'état est un paramètre important et doit intervenir en concertation avec le fabricant et les spécialistes de la maintenance.

Les biens économiques qui conviennent à une maintenance basée sur le temps sont des biens qui jouent un rôle essentiel pour l'entreprise, dont les défaillances ou pannes peuvent être prédites par un suivi en temps réel et dont le risque de panne est lié principalement au temps.

Maintenance préventive et logiciel de gestion de la maintenance

La maintenance préventive est plus complexe à coordonner que la maintenance réactive, parce que les plans de maintenance doivent être connus suffisamment tôt avant l'exécution. La maintenance basée sur l'état du bien est encore plus complexe à coordonner que la maintenance basée sur le temps. En effet, elle exige une stratégie et une mise en œuvre de celle-ci pour surveiller l'état des biens en temps réel.

Dans tous les cas, une solution comme un logiciel de Gestion Intégrée de l'Environnement de travail, un logiciel de FMAO ou une GMAO, est nécessaire. Lorsque les plans de maintenance sont organisés dans un fichier Excel, il est impossible d'évaluer différents scénarios de maintenance, de planifier les activités et les budgets ou de surveiller les coûts d'exécution. Le logiciel de gestion de la maintenance aide les managers à surveiller la qualité et les coûts ainsi que la conformité aux dispositions législatives et réglementaires. Les agents de maintenance et les ingénieurs de site ont accès en temps réel aux ordres de travail, à la documentation et la planification. Ainsi les ordres de travail papier ne sont plus perdus et sont effectués en toute sécurité et le travail est mieux planifié et traité plus rapidement.

Les Solutions de Gestion Intégrée de l'Environnement de travail (IWMS) intègrent de base une solution pour la gestion de la maintenance faisant partie intégrante d'une solution complète pour l’ensemble des processus de gestion de l'immobilier et de facility management. Ils permettent aux entreprises d'associer la maintenance préventive à d'autres processus, comme le développement durable (la surveillance de la consommation d'énergie, LEED ou BREEAM), la gestion des espaces de travail (utilisation, taux d'occupation), la gestion des services (externalisation, contrats d'entretien) et la gestion de l'immobilier (analyses de portefeuille, étalonnage des performances). 

Planon Mobile Field Services vidéo

Les success stories Planon

Étude de cas - Singapore Management University

Haslinda Shamsudin, Chef de Projet au département Développement du Campus : « Le logiciel de Planon nous apporte une solution en temps réel et efficace pour relever les défis auxquels nos départements de l’Environnement de travail et du Facilitiy Management sont confrontés. »

En savoir plus
Étude de cas - Carglass®

Frank Roosen, Facility Manager : « Satisfaction clients et continuité des activités avec Accelerator. »

En savoir plus