24 août 2021

L'impact de la proptech sur le bureau du futur

Dans les années à venir, l’immobilier professionnel va se transformer plus rapidement et plus radicalement que jamais. Il s’agira en effet de répondre à l’évolution des besoins des employés et des visiteurs. Cette série de publications évoquera trois des développements récents qui stimulent l'innovation en matière d'immobilier et de Facility Management. Après avoir souligné dans notre précédente publication l'impact de la pandémie de COVID-19, nous allons examiner l'influence de la technologie dédiée à l’immobilier, la proptech (pour property technology). Cette technologie repose sur des équipements capables de générer des données. Comment pouvons-nous les utiliser pour façonner le bureau du futur ?

Webinaire : « Lubie ou nécessité : Comment choisir la bonne technologie de Smart Workplace »
Webinaire : « Lubie ou nécessité : Comment choisir la bonne technologie de Smart Workplace »

La croissance de la PropTech et les stratégies de travail hybride encouragent l'essor des technologies de SmartWorkplace. Comment les choisir ?

 

Inscrivez-vous dès maintenant

L’IoT alimenté par l'essor de la proptech

La proptech est à l’origine d’une évolution profonde vers la digitalisation à grande échelle des bâtiments, avec des solutions fournies par un large éventail de fournisseurs de technologies pour une multitude d'objectifs. Du fait de l’étendue des cas d’utilisation concernés, la proptech favorise la croissance et les possibilités de l'Internet des objets (IoT).

Des données en temps réel

Les nombreux types de capteurs IoTsont capables de fournir une multitude de données relatives aux bureaux. Ils peuvent, par exemple, mesurer la température et l'humidité, mais aussi la qualité de l'air (taux de CO2 et autres composants), sujet qui a gagné en importance en raison de la COVID-19. En outre, caméras et capteurs de mouvement peuvent mesurer le nombre de personnes présentes dans un bureau. Il est même possible de suivre leurs déplacements dans le bâtiment.

Selon une étude de McKinsey, les organisations dépenseront six fois plus en technologie IoT en 2023 qu'en 2014. D‘autres prévisions chiffrent à plus de 30 milliards les appareils connectés via l’IoT dans le monde en 2030.

Des distributeurs de savon avec Wi-Fi ?

En fait, les prévisions de McKinsey pourraient s'avérer assez prudentes. Les capteurs deviennent toujours plus abordables et ont une longue durée de vie. On peut aujourd’hui trouver des distributeurs de savon ou des porte-rouleaux de papier toilette équipés d'un capteur et d'une connexion internet : ils alertent les prestataires de Facilty Management lorsqu’ils doivent être réapprovisionnés. Une application à si petite échelle est-elle nécessaire ? Probablement pas, car ces équipements sont suivis au jour le jour par les équipes de nettoyage. Personne ne se déplacera partout pour approvisionner « juste à temps » les distributeurs de savon. En fait, les données ne sont précieuses que lorsque vous les utilisez de façon à générer un impact positif sur la productivité ou l'expérience utilisateur.

En d'autres termes, ce ne sont pas les données dont on dispose qui comptent, c’est ce qu’on en fait. Quelles perspectives pouvez-vous en tirer ? Comment transformer les informations en connaissances et finalement approfondir votre compréhension ? C'est là que l'intelligence artificielle (IA) commence à jouer un rôle de plus en plus important.

L’IA serait avantageuse à la fois en termes de temps, d’efficacité et de coût. Une installation de climatisation peut, par exemple, utiliser l'IA pour prédire quand les filtres de ses équipements devront être remplacés. Si ces filtres ne sont pas remplacés à temps, la machine consommera plus d'énergie. Cette information est utile mais seulement si vous savez quand une visite de maintenance est prévue car il s’agit d’interagir directement avec le système de planification du prestataire compétent chargé de remplacer les filtres dans ce bâtiment. De plus, vous n'enverrez pas un technicien pour ne remplacer qu’un filtre. Faudra-t-il le faire pour une centaine ? Ce sera probablement trop tard. La plus-value n’existe que si vous savez exactement à quel moment vous pouvez opérer le plus efficacement. L'IA vous aidera pour un usage optimal de vos données et l’envoi du bon technicien dans le bon bâtiment au bon moment.

Proptech et environnement de travail

Les données des différents capteurs et équipements intelligents ne sont pas seulement utiles pour la gestion et la maintenance des installations. Elles peuvent également être utilisées pour améliorer l'expérience dans l’environnement de travail.

En apportant santé et confort à un employé, vous le rendrez plus heureux et plus productif. Les capteurs peuvent mesurer la température, l'humidité, les niveaux de CO2 et bien plus encore. Des algorithmes peuvent utiliser ces données pour ajuster le chauffage, la ventilation et la climatisation. Cela permet d’offrir un environnement confortable quel que soit le taux d'occupation. Cela peut aussi permettre d'économiser de l'énergie en coupant le chauffage et l'éclairage lorsque personne ne se trouve dans une pièce. En combinant cela avec une application qui permet une interaction directe entre un utilisateur et une pièce, la température, l’éclairage et même la hauteur du bureau s’ajusteront à des niveaux prédéfinis. L’espace de travail s'adapte à l'utilisateur.

Prédire les comportements et les résultats

Si tous les équipements et autres composants clés d'un bâtiment génèrent des données sur les éléments qui ont un impact sur l’environnement de travail, il sera même possible de construire une copie numérique du bureau sur laquelle réaliser des tests. Ce « jumeau numérique », copie exacte du bureau, vous permettra de simuler comment l'ajustement d'une variable peut affecter l'occupation d'un service, les coûts énergétiques et les frais de maintenance, par exemple.

En s’appuyant sur une IA et du machine learning (apprentissage automatique), un logiciel intelligent peut définir de meilleures pratiques. Sur la base de données pertinentes, il vous permettra de trouver l'équilibre parfait entre confort et coûts, taux d'occupation et bien-être.

Exploiter tout le potentiel des données

Nombreux sont les spécialistes de la gestion de l’environnement de travail et du Facility Management qui n’ont toutefois pas la capacité d’identifier la valeur des données de leur organisation, ni comment les utiliser efficacement dans le cadre de leurs stratégies digitales. Votre organisation exploite-t-elle pleinement ses données ? Récemment, un webinaire conjoint a réuni des experts de l’IWFM, 3edges et Planon sur l’utilisation des données dans la gestion de l’environnement de travail et du FM. Visionnez ce webinaire disponible à la demande et profitez de conseils pratiques dans un monde de plus en plus numérique.

Comme dans d'autres secteurs, les données vont considérablement changer la façon dont nous gérons les bâtiments dans les années à venir. En tant que responsable de l’immobilier ou du FM, il est temps de se préparer à cette révolution.

Vous semblez utiliser un bloqueur de publicité. Pour voir correctement le formulaire, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité pour notre site web.