Portail clients customer-icon
25 janvier 2018

Le rôle de l'IoT (Internet des objets) dans l'attraction et la rétention des talents

Les gestionnaires de patrimoine immobilier et les Facility Managers se concentrent moins sur les axes habituels, comme la rentabilité, et comprennent de mieux en mieux que les collaborateurs sont en fait leur plus précieuse ressource. Les collaborateurs sont un énorme facteur de contribution au sein de l'organisation et un moteur important de l'innovation. Les nouvelles générations de salariés sont de plus en plus demandeurs d’espaces de travail mobiles et attractifs. Les organisations doivent adapter en permanence leur stratégie de l'environnement de travail, afin d'attirer et de retenir les collaborateurs. Une potentielle guerre de talents s’engage ! 

FAQ - Comment l’Internet des Objets améliore-t-il l’environnement de travail ?

Cette FAQ répond ainsi à 5 questions à se poser pour tirer partie des équipements connectés à Internet.

En savoir plus

Comment augmenter l'engagement des collaborateurs

L'engagement, l'autonomisation et l'épanouissement des collaborateurs sont les trois facteurs principaux du modèle d'expérience de travail imaginée par Jones Lang Lasalle (JLL) dans son Human Experience Model. L'engagement des collaborateurs est perçu comme celui ayant le plus d’impact.

La manière dont un salarié évolue dans son environnement de travail influence sa motivation et joue un rôle important dans la sélection d'un employeur ou d'une organisation. La mise en place de nouveaux concepts d'environnement de travail, de nouveaux types d'espaces et l'amélioration des postes de travail à travers, par exemple, une optimisation du confort, du taux d'occupation, de la qualité de l'air, de l'acoustique et de la lumière permettent aux collaborateurs de se sentir engagés et connectés à leur travail ainsi qu'à l'organisation. Des collaborateurs engagés sont plus concentrés, plus énergiques et plus investis pour contribuer aux objectifs de leur entreprise.

Le nombre de collaborateurs qui se sentent engagés dans leur travail et attachés à leur environnement de travail a légèrement baissé sur une échelle mondiale, passant de 65 % à 63 % selon le rapport 2017 d'Aon sur les Tendances mondiales de l'Engagement des Collaborateurs. Et une récente enquête réalisée à l'échelle mondiale par JLL a révélé que 70 % environ des salariés interrogés ont répondu que le bonheur au travail est le facteur le plus important pour une expérience de travail réussie. “Cette situation lance un certain nombre de défis aux gestionnaires de patrimoine immobilier et aux Facility Managers qui jouent un rôle important dans la conception de l'environnement de travail et aident à créer une expérience de travail de qualité pour les salariés.” Cependant, comment peuvent-ils augmenter l'engagement des collaborateurs, attirer et retenir les talents et quel rôle les technologies jouent-elles dans tout cela ?

L'Internet des objets et le développement des bâtiments intelligents et des bâtiments « qui apprennent », pourraient être un changement particulièrement bienvenu, pour contribuer à l'engagement des collaborateurs. Mesurer le taux d'occupation, la qualité de l'air, l'acoustique, la lumière et même le bonheur des collaborateurs grâce à des technologies intelligentes utilisant des capteurs, peut fortement y contribuer. Comme je l'ai mentionné dans mon précédent blogpost, les bâtiments intelligents évoluent et deviennent des bâtiments qui apprennent. « L'apprentissage automatique » permet aux bâtiments de tirer des enseignements et de faire des prédictions à partir des valeurs mesurées et des données collectées.

L’utilisation solutions intelligentes augmente la possibilité de classer les bâtiments, les espaces de travail et les collaborateurs en catégories comme état d'esprit, confort, taux d'occupation, aptitude, lumière, nourriture, eau, air et acoustique. Elle nous aide à améliorer nos bâtiments et nos espaces de travail. En outre, elle nous donne la capacité de tirer des enseignements et de faire des prédictions à partir d'une analyse de données sur la performance et l'état de nos espaces de travail, le comportement des collaborateurs et leurs préférences en matière d'environnement de travail. Elle fournit aux gestionnaires de patrimoine immobilier et aux Facility Managers les outils nécessaires pour conseiller et coacher les collaborateurs, grâce à des appareils intelligents, sur l'utilisation d'espaces de travail spécifiques - en ce qui concerne la lumière, l'acoustique, le confort, le taux d'occupation et la qualité de l'air. Les collaborateurs se sentiront plus engagés, plus heureux, plus productifs et contribueront, par conséquent, aux objectifs de l'organisation.

Internet of Things

Commencer à développer des cas d'utilisation et des business cases

Les trois finalistes du Winning Workplace Award 2017 aux Pays-Bas – VGZ, Plantronics et Enexis – citent tous l'engagement des collaborateurs comme l'une de leurs priorités dans la définition de leur stratégie d'environnement de travail. Ils ont tous travaillé en étroite coopération avec leurs salariés pour élaborer cette stratégie. En outre, ils recourent aux technologies pour mesurer certains facteurs, comme le taux d'occupation des espaces, le bonheur et la santé des collaborateurs, ainsi que la qualité de l'air, l'acoustique et la lumière. De plus, ils utilisent les données provenant de ces mesures pour améliorer leurs espaces de travail. Dans les nouveaux bureaux de Plantronics par exemple, les murs, les sols et les plafonds sont réalisés en matériaux à forte absorption acoustique, alors que des haut-parleurs et des microphones sont intégrés dans les murs et les plafonds pour masquer les bruits ambiants en recourant à la technologie du masquage sonore. Outre le fait qu'elles utilisent des technologies basées sur IoT, ces organisations ont un autre point commun important : elles ont commencé l'utilisation des technologies intelligentes en réalisant des business cases liés à leurs objectifs stratégiques, pour créer un environnement de travail mobile, attractif et sain.

Pour améliorer les espaces de travail, l'engagement des collaborateurs et leur bien-être, le recours à des technologies et des mesures permet de fournir des informations et de donner un feedback aux Facility Managers, aux gestionnaires de patrimoine immobilier et collaborateurs. Les solutions reposant sur les technologies permettront une plus grande mobilité et flexibilité à la fois pour l'organisation et le salarié, ainsi qu'une efficacité à long terme des espaces de travail. Les gestionnaires de patrimoine immobilier et les Facility Managers devront déterminer a) ce qu'ils veulent mesurer, b) comment le mesurer et c) ce que sera la valeur réelle de ces mesures. Comme le font les trois finalistes du Winning Workplace Award et un nombre sans cesse croissant d'organisations, ils devront déterminer leurs cas d'utilisation et établir leur business case de sorte à utiliser l’IoT pour créer des espaces de travail attractifs et sains. Au final, ils pourraient gagner la Guerre des Talents.

Geert van Offeren
Strategic Product Marketing